ÉQUIPE

Jean BELIN, titulaire

Maître de conférences à l’Université de Bordeaux (Gretha UMR CNRS 5113), Jean Belin a réalisé sa thèse sous la direction de J.-Y. Caro (Professeur à Paris 2, spécialiste reconnu de l’Économie de défense et ancien directeur de l’ISAD) et un post doctorat à l’Université de Columbia (NY, USA).

Ses travaux en Économie de défense ont donné lieu à la publication d’articles universitaires, de conférences ou de contrats de recherche plus appliqués. Il a notamment travaillé sur le risque financier des entreprises de défense et la dépendance à la commande publique, les PME innovantes de défense ou l’impact économique des entreprises de défense. Il a également réalisé d’autres travaux de recherche dans des spécialités complémentaires : Économie de l’innovation, Économie des PME, Économie financière et Économie de la filière aéronautique. Les responsabilités prises dans le monde universitaire, lui ont permis d’acquérir de l’expérience dans l’encadrement et l’animation de la recherche. A partir des conférences et des contrats de recherche auxquels il a participé, il a pu nouer des relations avec des chercheurs français et étrangers qui seront mobilisés sur les questions de défense.

Julien MALIZARD, titulaire adjoint

Julien Malizard est docteur en sciences économiques (direction : Pr. Jacques Aben) de l’Université Montpellier 1 et qualifié aux fonctions de maître de conférences, il a bénéficié durant sa thèse, intitulée “Dépenses militaires et croissance économique”, d’une allocation de recherche de la Direction Générale de l’Armement et a été lauréat du programme de soutien aux doctorants de l’IHEDN en 2009 et 2010. Par ailleurs, il a reçu le prix de thèse de l’IHEDN en 2011.

Il est l’auteur de plusieurs articles de recherche publiés dans des revues de référence en matière de défense comme Defence and Peace Economics. Ses travaux portent principalement sur les effets macroéconomiques des dépenses de défense et secondairement sur l’analyse géographique de la défense et l’impact des contraintes budgétaires sur les budgets de défense.

Josselin DROFF, chercheur

Josselin Droff est docteur en sciences économiques de l’Université de Bretagne Occidentale (UBO) et qualifié aux fonctions de maître de conférences (CNU, section 05, sciences économiques). Durant sa thèse, il a reçu un financement de la DGA et le prix d’économie de la défense du ministère des armées en 2015.

Ses recherches portent principalement sur l’organisation géographique de la défense (notamment l’organisation du maintien en condition opérationnelle des matériels ou les restructurations des armées) et se situent à l’intersection de l’économie géographique, de l’organisation industrielle et de l’économie publique. Il travaille également sur les conséquences économiques des opérations extérieures et les questions d’innovation dans la défense (conceptions de l’innovation, organisation de l’innovation et évolution des modes d’innovation). Il a publié plusieurs articles de recherche dans des revues à comité de lecture, des articles de vulgarisation et organisé des conférences, nationales et internationales, en économie de défense.

Myriam SONNI, chargée de communication

Myriam Sonni est diplômée d’une licence en journalisme, spécialité presse écrite, de l’ISCPA Paris, Institut supérieur des médias, et d’un Master de recherche en géopolitique de l’Institut français de géopolitique (IFG). Forte de son expérience au sein de médias en ligne, elle assure notamment la valorisation des travaux de la Chaire.

Laure NOËL, chercheuse

Laure Noël est diplômée du Master Affaires Internationales et Développement (Parcours Diagnostic Économique International – 211) de l’Université Paris Dauphine-PSL et a réalisé une année d’apprentissage au sein de la Chaire lors de son Master 2 avant d’être recrutée en tant que chercheuse en septembre 2021. Son mémoire de fin d’études s’est inscrit directement dans les travaux de la Chaire et s’intitule “Capacités aériennes stratégiques en Europe : une analyse des préférences des États dans l’acquisition d’avions de combat depuis la fin de la guerre froide.” Plus généralement, ses travaux portent sur l’Europe de la défense, les processus d’acquisition des matériels de défense et sur l’industrie de défense.

Jade GUIBERTEAU, assistante de recherche

Jade Guiberteau est en alternance à la Chaire comme assistante de recherche. Elle est en année de césure au Master 2 Expertise des conflits armés de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Dans le cadre de son Master 1 d’économie, elle a rédigé un mémoire de recherche sur les déterminants des exportations d’armes de la France entre 1991 et 2019, sujet faisant partie des problématiques principales de la Chaire. Elle travaille sur les questions d’exportation d’armement en France et en Europe et réalise un travail de veille sur divers sujets.

CHERCHEURS ASSOCIÉS

La Chaire est associée à des chercheurs dont les contributions ponctuelles viennent alimenter ses travaux.

Friederike RICHTER, chercheuse associée

Friederike Richter est doctorante en Science Politique au Centre de recherches politiques de Sciences Po et associée à l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM). Durant sa thèse, elle a bénéficié d’une allocation de recherche de la Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS). Ses recherches portent sur la mise à l’agenda des politiques de sécurité et de défense. Dans la perspective d’une analyse comparée des politiques publiques, elle s’intéresse plus particulièrement aux mécanismes par lesquels les enjeux de défense – tels que la coopération européenne – deviennent une priorité des gouvernements. Elle a publié plusieurs articles et chapitres d’ouvrage.

Maxime MENUET, chercheur associé

Maxime Menuet est maître de Conférences à l’Université d’Orléans. Après une licence et deux masters (en macroéconomie/finance et mathématiques appliquées) à l’Université d’Orléans, Maxime Menuet a soutenu une thèse en sciences économiques en mai 2018, intitulée « Dette publique, équilibre politique, et instabilité agrégée » sous la direction du Professeur Patrick Villieu. Cette thèse a reçu le prix de la Fondation Banque de France (2019). Ses recherches actuelles portent sur la macroéconomie théorique, l’économie des conflits et défense, et l’histoire de la pensée économique, et l’ont amené à publier dans des revues internationales (Economic Theory, Annals of Economics and Statistics, The European Journal of the History of Economic Thought, etc.).

Paul HÉRAULT, chercheur associé

Paul Hérault est docteur en Sciences économiques de l’Université Paris Dauphine. Sa thèse de doctorat, préparée sous la direction de Jean-Marc Siroën et soutenue en 2018 s’intitule : « L’internationalisation des chaînes de valeur dans l’industrie de défense : le cas du naval » en 2018. Aujourd’hui chef de projet « Pilotage stratégique des ressources » à Naval Group et expert référent auprès de l’IHEDN, Paul Hérault est également l’auteur de plusieurs articles dans des revues consacrées à la défense et à la sécurité.

Jordan BECKER, chercheur associé

Jordan Becker est directeur du Social Sciences Research Lab à l’Académie militaire des États-Unis, à West Point. Il est lieutenant-colonel dans l’armée de terre des États-Unis, dans laquelle il sert depuis 2001, plus récemment en tant que liaison américaine auprès de l’état-major interarmées français. Auparavant, il a été assistant militaire/rédacteur de discours du président du Comité militaire de l’OTAN, conseiller en politique de défense de l’ambassadeur des États-Unis auprès de l’OTAN, commandant de détachement des forces spéciales et chef de section d’infanterie. Il est chercheur associé transatlantique au Centre for Security Diplomacy and Strategy de la Brussels School of Governance et chercheur associé à Sciences Po/CERI et à l’IRSEM.