« Combien coûtent les guerres de la France ? » : intervention de la Chaire au Colloque des 40 ans du CEPEL

Josselin Droff et Julien Malizard, sont intervenus au Colloque des 40 ans du Centre d’études politiques et sociétales (CEPEL) organisé les 14 et 15 décembre 2023 à l’Université de Montpellier.

Intitulé « Le territoire dans tous ses états », ce colloque a proposé l’intervention des chercheurs de la Chaire dans le cadre de la session « Les politiques de défense face aux finances publiques : un état des lieux ».

A partir de la question « Combien coûtent les guerres de la France ? » et en s’appuyant sur leurs propres travaux ainsi que sur la littérature en économie de défense, les auteurs ont abordé la question du coût des opérations extérieures et de la préparation de la France à de futurs conflits :

  • Dans la perspective actuelle des discussions sur « l’économie de guerre » et la Loi de programmation militaire (LPM) 2024-2030, les chercheurs ont proposé une réflexion globale sur l’intensité et le coût des engagements de la France .
  • Les auteurs ont montré que les engagements de la France, dont le surcoût dépasse aujourd’hui les 1,5 milliard d’euros par an, se sont intensifiés et durent en moyenne plus longtemps.
  • Néanmoins, dans une perspective historique, le surcoût des opérations extérieures lorsqu’il est rapporté à des grandeurs macroéconomiques comme le budget de l’État ou le PIB reste faible.
  • Au-delà des problèmes de financement, l’intensification des engagements pose la question de la soutenabilité à long terme.

Cette intervention s’inscrit également dans le cadre du projet ANR-22-CE53-0007 PolisInWar soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et porté par Jean Joana, Professeur de Science Politique à l’Université de Montpellier.

 

Article précédentADN 2024 : contribution de la Chaire sur le thème des exportations d’armement
Article suivant[INSCRIPTION] 28/02/2024 : webinaire “Les ressources humaines dans le domaine de l’armement : quels enjeux et quelles réponses ?”